Mots-clefs

, , , , , , , , ,

« CITIZEN FOOD & SOUND PARTY!!! ».
(A partir de 19h30, le 29 avril 2017).

Pour cette soirée rock’n’roll & découvertes citoyennes, papilles et rythmes garnis, penser et consommer autrement, commençons par une petite présentation (ouvrez les liens pour de plus amples renseignements).

CAMBUZA : entreprise citoyenne, éthique, équitable, responsable, solidaire et militante.

C’est l’aboutissement d’un projet construit sur une amitié indéfectible, sur l’amour de la bonne bouffe, de la vie et de la musique, sur l’envie de créer quelque chose de positif, quelque chose ayant un sens, et fédérant des énergies. Les fondateurs de la SCOP Cambuza, Alain, Fabrice et Olivier, 3 marseillais unis par l’amitié et l’amour des bonnes choses, sont animés par l’envie d’être acteurs du changement vers une consommation responsable et durable.

Cambuza est LE Drive citoyen de Gémenos et du Pays d’Aubagne, qui a ouvert ses portes début novembre 2016. On peut y faire ses courses par internet et venir récupérer sa commande qui est prête sur place au jour et à l’heure de son choix, mais aussi directement (évidemment !) venir à la boutique. Ce qui vous permettra de rencontrer ces trois militants du penser autrement.

On y trouve ce qui est bon pour soi, pour la planète et pour nous tous.
Le « bon pour soi » : plaisir gustatif bon pour la santé. Evaluation sérieuse des produits bio les plus naturels possibles : les OGM et autres produits chimiques néfastes sont bannis !
Le « bon pour la planète » : les trois-quarts de leur offre proviennent de la région PACA, et le reste essentiellement d’Occitanie ou de Rhône-Alpes. Ainsi, en privilégiant des approvisionnements de proximité, ils œuvrent à limiter leur impact environnemental.
Le « bon pour tous » : en travaillant avec des artisans ou PME françaises en majorité locales, ils participent au développement de l’emploi et du tissu économique de notre région.

 

« AVE THE SOUND ! », dont le siège est basé à Auriol est une association Loi 1901 œuvrant pour la création musicale indépendante et solidaire, mais aussi pour le projet « South of Nowhere » (créer des compilations musicales, les vendre et avec les bénéfices acheter des chaînes hi-fi pour les offrir aux services pédiatriques des hôpitaux publics afin d’améliorer les conditions d’accueil et d’hospitalisation des enfants).

Trois groupes locaux participeront à cette soirée.

NO EXIT ONLY (Auriol, Marseille)

NO EXIT ONLY. Un combo décalé et inclassable (ex Mockers, Plastic Bag, Party d’Athènes) qui souffrirait d’être reclus à l’étroit dans une case (mais peut-être dans un casier de bières locales…). Ses influences étant riches, diverses et variées, il s’annonce alternatif parce qu’inspiré par l’underground, parce que l’indépendance déliquescente est une de leur exigence, parce qu’il honnit la misandrie du rimmel et des crèmes de beauté. Quatre musiciens qui se sont souvent réveillés nus, auprès de bouteilles vides et d’une platine bloquée sur la fin d’un sillon, avec la trace de skeuds de Television, Bowie, The Velvet Underground, Destroy All Monsters, Little Barrie, The Gories, Electric Prunes, The Dandy Warhols, estampée sur leurs joues. Conséquence : leurs divagations oniriques leur permettent de revendiquer une décadence majeure depuis mai 2013 et toujours sans aucune reprise. Il n’est jamais trop tard pour commencer. Drums, 2 guitars, 1 bass… that’s quite enough to make noise ! ( à prononcer avé l’accent local !).

DOC VINEGAR (Aubagne)

De la sunshine pop pour salles obscures, scènes illuminées et arcs-en-ciel sucrés ! Doc Vinegar délivre des parfums musicaux imprégnés de soleil californien, avec un soupçon de Love, une pincée de Teenage Fanclub et de l’alcool de Byrds. De la pop acidulée, idéale pour les adeptes des Kinks, composée aux côtés de chats heureux et d’orangers généreux. De la honey-pop pour pique-niques bucoliques ou citadins. Des mélodies radieuses arrangées par des sorciers de sauces musicales « Magic French Touch » grand crû ! En ce printemps, nous aurons probablement quelques nouvelles saveurs vinaigrées en « primeur »….à découvrir ! Yummy Pop  dans les esgourdes !

KEITH RICHARDS OVERDOSE (Marseille)


Pas très expert en plantage de lignes de radis, le talentueux bad band de Marseille l’est plutôt en lignes de guitares supersoniques. KEITH RICHARDS OVERDOSE (KRO pour les intimes) n’est pas un tribute band…mais son nom éclaire déjà quant à la nature du gang. Ce quatuor marseillais (anciens membres des Hatepinks, Holy Curse, Irritones) originaire de Marseille, composé de Hugues Barroero (chant, guitare), Nasser Naamoune (basse), Guillaume Stravato (drums) et Paul Milhaud (lead guitar), deale du son overdosé aux roots du rock’n’roll furieux. Sans aucun doute, ces agités de la scène ont été vaccinés contre la variétoche-midinette et n’ont pas bronché pour les piqûres rappels. L’immunité ayant été acquise, rock early, garage punk, merseybeat les ont infectés, défoncés (c’est scientifiquement établi). Depuis, ils ont développé des réactions psychotiques, une très forte addiction aux guitares nerveuses et mettent l’accent sur les rythmes primitifs et subversifs. Leur came est de délivrer sans ordonnance dans toutes leurs compos toute la sauvagerie électrisante de toutes les particules élémentaires de tout ce qu’il y a de mieux dans les racines du rock. Ils toisent le passé mais leur deuxième album est un p***** de disque de cracks ! Vous allez kiffer la kryptonite sur scène et sur vos platines. Album “Kryptonite is alright“ à retrouver dans les bacs de zik…pas de salades !

Pour lier le tout, des animations by Ber The Ber…le « bierbouze » local !
Ber the Ber, accessoirement secrétaire d’Ave The Sound !, adore réfléchir à des play-lists pointues, des blind-tests tordus…mais pas seulement que l’on se rassure ! On nous dit dans l’oreillette qu’il préparerait quelques surprises pour vous faire gagner des sardines, du pâté ou aux autres surprises…voir quelques gâteries musicales locales (normal, pour un secrétaire dévoué).

P.A.F. sur place : (pour les 14 musiciens des trois groupes) seulement 10 €.
STAND de disques !

Assiettes de dégustation sur place. Pensez à réserver directement auprès de Cambuza au 09 86 57 74 99. Cela aide aux préparatifs et à éviter le gaspillage.

Boissons sur place (boissons locales, équitables, bio…bref tout ce qu’il faut !).

Accès / Plan (Parking).

 

Publicités