Étiquettes

, , , , , , , ,

Dans le cadre de La Quinzaine des Indépendants, Les Beberts sortent leur premier EP. Un vinyle enregistré avec Joe Chester au Studio Le Petit Labo, masterisé par François Terrazzoni (Parélies) et illustré par Pooley.

LES BEBERTS EP COVER

LES BEBERTS

LES BEBERTS.

Vous prenez 3 amis, bien possédés par le farfadet de la technique et vous les trempez dans une potion de mauvaises fréquentations. Se compromettant alors en se baignant avec les huiles essentielles locales que sont les Dum Dum Boys, Dino Farfisa & the Fuzz, The Zemblas ou les mythiques Playboys, dont le vénérable chanteur François Albertini surnommé « Bébert » devient leur totem, ils ressortent gaillards comme des lutins lubriques de la compo, en courant dans les jardins éternellement verts et tonitruants des Sonics, des Dirtbombs, de Hendrix, de Betty Davis, des Troggs, du groove électrique. Toujours ensorcelés par l’errante litanie musicale de leur mentor, ils clôturent en apothéose leur parcours initiatique de petits scarabées en se baptisant malicieusement « Les Béberts ».
Sous les regards approbateurs de la vieille garde bienveillante, les talentueux jeunes auteurs-compositeurs totalement décomplexés et désormais aguerris, s’emploient à jouer leur rhythm & blues garage sauvage, 60’s, fuzzy, groovy parfois, noisy quelquefois, mais toujours frais et chaud à la fois dans l’énergie.

Tata Powers – Ave The Sound!

Pour fêter cela, plusieurs rendez-vous sont déjà fixés, showcases et concerts.
Be there pour découvrir les géniaux Beberts !

les-beberts-on-tour

AV026- Les Beberts