Étiquettes

, , , , ,

« La musique, c’est du bruit qui pense » (Victor Hugo).

Les dissonances des armes et des haines ont ensanglanté ce début d’année, nous ont pétrifiés dans nos valeurs de démocrates, de citoyens. L’horreur a enveloppé ces journées dans un silence accablant. Que nous n’aurions préféré ne pas entendre. Pour la mémoire de toutes ces victimes, il convient de lutter pour toujours plus d’éducation, plus d’instruction, plus de culture, plus de musique. Pour la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité. La musique est universelle, elle existe en toutes choses. Elle unit les esprits au-delà des frontières sectaires. Alors reprenons nos partages fraternels, notre propos musical. Ils sont bienveillance.

Meilleurs vœux à tous les AveTheSounders, à nos amis, à nos partenaires, à nos soutiens, à nos amis disquaires, aux amoureux de la musique, à tous les acteurs culturels, aux militants de l’instruction.  Puisse la musique aider à soigner les plaies, à affronter les difficultés et réconforter les âmes endolories. Qu’elle soit, pour tous, un tuteur de bonheur.

En 2014, notre projet « South of Nowhere » a poursuivi son petit chemin. Notre nouvelle compilation « 1966 Back in the South of Nowhere » a été saluée par la presse. En fin d’année, les ventes nous ont permis d’acheter 40 nouvelles chaînes hi-fi que nous allons prochainement offrir aux services pédiatriques de différents hôpitaux publics. Espérons que nos modestes dons permettent aux enfants malades de mieux s’évader des murs des souffrances. Espérons pouvoir continuer dans la sérénité.

Pour la première fois, un cadre hospitalier nous a directement contactés pour recevoir des chaînes hi-fi. Pour améliorer les conditions d’accueil des enfants au sein du centre hospitalier dans lequel il travaille. Nous sommes heureux de cette démarche. Jusqu’à présent, nous avions toujours contacté les hôpitaux pour expliquer notre démarche. Aussi, cette demande spontanée justifie l’utilité de notre action « South of Nowhere ». Elle exprime un besoin tangible que nous avions identifié et auquel nous nous efforçons de pourvoir.

2014  nous a permis d’apprécier les jolies sorties disques de The Monkberry Moon Orchestra et de Pony Taylor. 2015 débutera avec la sortie du vinyle de The Green Flamingos. Cette nouvelle année s’annonce riche des projets individuels, de belles surprises de nos membres, auxquels nous essaierons d’apporter notre soutien. Selon nos moyens, sans subvention publique. Humblement. Ce soutien comme nos actions collectives reposant sur le bénévolat et le partenariat.

Nous continuerons de joindre notre souffle musical et volontaire à ceux de nos membres. En les épaulant par la pédagogie parfois, en essayant toujours de répondre à leurs besoins divers et variés. Essayer n’est pas nécessairement réussir, mais c’est déjà agir.  En consolidant notre réseau créatif, de partage, de connaissances, d’obligeances. Nous aiderons du mieux que nous le pourrons nos membres à promouvoir leurs réalisations et activités artistiques. Nous essaierons de  mieux développer et fortifier des coopérations pérennes et surtout amicales. Nous essaierons, de faire mieux.  Au-delà des cacophonies de l’individualisme, des orgueils et des œillères du quant à soi ne permettant pas de discerner et de reconnaître l’autre.  Chacun peut dessiner de petites notes, des noires, des blanches, des croches, et parfois des silences pour mieux vivre ensemble, pour mieux semer la joie, le bonheur et la solidarité. Tendre vers le mieux est une mélodie composée d’humanité. De respect. Une harmonie pour tous. A la portée de tous.

Bien à vous tous. Ave The Sound !

Sophie.
Présidente.

Lapinou Year Voeux copie