Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Departure Kids Firist

« Oh Please », « Whore like you » / « She’s gone »

Les ayant découverts en 2012 alors qu’ils assuraient la première partie de Feeling of Love, j’ai été conquis par ces jeunes marseillais à la classe toute britannique … ou américaine, c’est vous qui voyez.
Confirmation 18 mois plus tard : Departure Kids est le groupe qui m’a scotché d’entrée de jeu, lors du festival South Of Nowhere, par leur fraîcheur et leur vitalité. Voici enfin leur premier disque, c’est un 45 tours 3 titres et c’est une merveille !
« Oh Please »: quelques arpèges mélancoliques pour titiller la curiosité et soudain la machine s’emballe, le mot d’ordre est lancé : POWER POP ! « Whore like you » dans la même veine est encore plus entraînant. Sur l’autre face « She’s gone » calme un peu le jeu, parce que … les filles …
Departure Kids me rappelle un groupe de Milwaukee, The Blow Pops et un de leurs titres, « Cleveland ». C’était en 1994. La POWER POP n’était déjà plus à la mode en ce temps-là. Et pourtant la foi, la musique, les voix … pareilles … La POWER POP ! Intemporelle.
Ils ont du bagage ces Departure Kids. On veut bien partir avec eux et les suivre au bout de cette POP énergique et fragile à la fois, celle qui met des papillons dans l’estomac. Vivement la suite. OH PLEASE !

DV

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=k8n7Ishwei8]