Étiquettes

, , , , , , , , ,

MAKI…fait bien et ne nuit à autrui.

On ne parle pas ici du lémurien de Madagascar, pas plus de l’apocope de makizushi .

Quoique ! Si on enrobait ce Maki là, dans un rouleau d’algue séchée, on pourrait y trouver différentes surprises tant ce personnage est farci de différents ingrédients artistiques. Après avoir expérimenté des performances acoustiques dignes de mangas artistiques, il continue d’expérimenter moult choses, à l’instar de coupes de cheveux devenues légendaires.

Période cheveux longs, clavier dans The Cryptones.

Les espagnols se souviennent encore de ce Keyser Söze des mauvaises notes, dont on pourrait dire « La plus belle des ruses de Maki est de vous persuader qu’il ne travaille pas » !


Période cheveux en queue de cheval.

Guitare et chant dans The Eklektiks (1994)

The Eklektiks  s’était formé en février 1994 avec Maki (voix et guitare), Nicolas Chevalliot (batterie), Claude Revest (guitare) et Philippe Kypreos (basse).
Comme le nom l’indique, les goûts et tendances musicales du groupe étaient très éclectiques (Punk-rock, Surf, Hardcore, Garage, Noise…).
Le groupe a vécu un an et a fait quelques concerts conséquents, comme les premières parties de URBAN DANCE SQUAD, GIRLS AGAINST BOYS, JEFF DAHL…
Il y eut deux 45 T : un split single « The primitive 7 » » avec Jeff Dahl pour Disagree Records et un EP vinyle sur Twenty One Again avec Seven Hate, The Greedyguts et Shaggy Hound.

Période atemporelle de cheveux en liberté universelle pour Tease-O-Rama.

Depuis d’innombrables pluies de rainettes,  sur Radio Grenouille, Maki concocte Tease-O-Rama, une série de mixes à thèmes éclectiques, en balayant ( si, il peut le faire), depuis les années 60 jusqu’à nos jours,  des condensés de sélections surprenantes ou familières pour titiller nos souvenirs musicaux et, ce que furent dans divers pays les différentes tendances musicales.

Cette saison 2012-2013, ce sera un lundi par mois à 12h, suivi de trois rediffusions.
Lorsqu’il n’a pas les mains trop prises par un objectif et un développement photographique, il nous offre en ligne quelques podcasts.

Le tout décliné en « mixes » SIXTEASE, SEVENTEASE, EIGHTEASE, donc.

JUST TO TEASE YOUR EARS !!! Sixtease, Seventease, Eightease Mixes by MAKI… Rock, Pop, Punk, Easy Listening, Boogaloo, French beat… From all over the world… Instros, Covers, Girls Bands, Groups Sounds. Every 2 weeks on Radio Grenouille (Marseille/Fr)

Période coupe en brosse pour mieux nettoyer les platines.

Depuis mars 2009, tous les premiers vendredis du mois, les apéros « Japan Group Sounds Gourmet » réunissent une foule hétéroclite allant de 7 à 77 ans.

Initiés à l’origine par Maki, Sachiko Iwaki et Masami Takenouchi en collaboration avec la chaleureuse équipe de Lollipop Music Store (Paul et Stéphane), depuis plus de trois ans, ces apéritifs japonais en entrée libre ont eu un succès qui ne se dément pas.

Il n’est d’ailleurs pas très rare d’y voir discuter dans la meilleure des ambiances un rocker habitué du lieu avec une personne de la communauté japonaise de Marseille, un Otaku (fan de manga et autres spécialités animées japonaises) avec une personne âgée venue découvrir la cuisine japonaise ou encore un fan de musique sixties avec un clubber marseillais venu commencer sa soirée de manière originale avant d’aller se déhancher dans une soirée à la mode ou un concert…

Fort de ce succès, des articles sur ces apéros « Japan Group Sounds Gourmet » ont été publiés dans des magazines et journaux tels que « ELLE » ou « La Provence », ainsi que sur le web (Télérama, Zéro Yen, Sortir, chutmonsecret, japan.inmarseille, enprovence.fr…).

Tout au long de ces années, des cuisinières japonaises ont mis leur talent indéniable au service de ces évènements japonais (Sachiko Iwaki, Kano Yamamoto, Masami Takenouchi, Junko Kondo, Tomoko Iizuka, Sayaka) jusqu’à la cuisinière actuelle Harue Otomo partageant généreusement ses recettes japonaises avec nous depuis décembre 2011.

Ces apéros sont avant tout l’occasion de partager la culture et la musique japonaises, dans un lieu convivial dédié à la musique, sans se ruiner et avec une rigueur certaine quant à l’authenticité de la cuisine japonaise. Les mets proposés vont la plupart du temps de plats traditionnels de saison jusqu’à des créations de la cuisinière et ce avec des prix minuscules allant de 2 à 3 euros l’assiette ! Quoi de mieux que de déguster de délicieux petits en-cas japonais tout en écoutant des musiques rock et pop exclusivement nippones sélectionnées avec soin par un DJ spécialiste pour maintenir le côté festif de ces évènements mensuels.

C’est tous les premiers vendredis du mois, à partir de 19 heures.

Chez Lollipop Music Store – Café Disquaire – 2, boulevard Théodore Thurner – 13006 Marseille
http://www.laprovence.com/article/spectacles/dj-maki-goute-a-la-musique-nippone-apero-musical

Période grand angle, cheveux sensibles et argentiques.

Membre du Collectif européen de photographes « Smoke », Maki est également photographe, éditeur de la collection « MEDIA IMMEDIAT ». Depuis 2010, en édition limitée, il publie des mini-livres de photographies, parfois crues, dérangeantes, poétiques, lyriques mais toujours différentes. Ce travail, numéroté et signé par les photographes, est salué par la critique spécialisée. Ces éditions sont exposées au festival international consacré à la photographie« Les Rencontres d’Arles ».

MÉDIA IMMÉDIAT EDITIONS is a collection of mini photo books published in a limited edition numbered and signed by the photographers.

http://media-immediat.blogspot.fr/